Are you feng shui ?


Are You Feng Shui
, c’est une websérie originale, dont l’ambition est de vous donner accès de façon ludique et pédagogique aux grandes thématiques de cette discipline méconnue qu’est le Feng Shui et de vous faire bénéficier de nos conseils pratiques et concrets pour mettre en application cet art de vivre dans votre environnement, en tout simplicité.
Abonnez-vous à notre chaîne Youtube


#teaser.

Le soleil a beau briller, vous ne parvenez pas à vous lever le matin ? La moindre broutille vous énerve ? Et si vous changiez de décor ? Si vous réorganisiez votre maison ? Déplacer un meuble, changer un miroir de place peuvent suffire à ramener l’harmonie dans votre intérieur…. à condition de suivre certaines règles. Car si l’on en croit la science ancestrale chinoise, pour avoir une vie harmonieuse, tout est une question de feng shui.

#1. C'est quoi le Feng Shui ?

Feng shui signifie «vent et eau». Cette discipline chinoise vieille de plus de 4000 ans consiste essentiellement à rééquilibrer, par petites touches, les énergies d’un lieu de manière à favoriser la santé, le bien-être et la prospérité de ses occupants. C’est un peu l’acupuncture de l’habitat : tel l’acupuncteur qui travaille avec ses aiguilles pour énergiser le corps, le consultant en feng shui place les objets pour stimuler ou diminuer l’énergie, afin de créer un environnement sain et équilibré.

#2. Les 5 éléments.

Sans eux, rien n’est possible. Ces cinq éléments (le bois, la terre, le feu, l’eau et le métal) sont une des clés pour équilibrer le yin et le yang et faciliter le passage du Chi.
Les 5 éléments se retrouvent dans les matériaux de l’habitation et interagissent entre eux. À nous de les disposer de manière à laisser circuler harmonieusement le Chi et engendrer une énergie positive. Avec quelques conseils et un peu de bon sens, on y parvient facilement !

#3. Faites place nette.

L’accumulation et l’entassement sont les ennemis n°1 du feng shui. Et pour cause, l’un de ses principes fondateurs repose sur l’art de laisser circuler le fameux Chi, ce flux d’énergie positive. Alors, évidemment, lorsqu’une pièce est encombrée ou sale, le flux d’énergie stoppe, créant des énergies stagnantes néfastes. La priorité est donc de se débarrasser de tout ce qui encombre votre espace comme votre esprit.

#4. Une entrée Feng Shui.

Principale ouverture sur la maison, c’est la première et dernière pièce entrevue par les invités. Même petite, une entrée doit être claire, accueillante et rangée, car c’est aussi par là qu’entre le Chi. C’est pourquoi on l’appelle la «bouche du Chi».

#5. Un salon Feng Shui.

Cœur de la maison, pièce de réception, en feng shui, le salon est le lieu de la réputation, de la vie sociale mais aussi de la famille. Aussi doit-il générer de l’énergie positive. Un maximum. Alors, aucune hésitation, le salon est idéalement à dominante yang (qui incarne le principe masculin, l’activité, la lumière, la chaleur).

#6. Une cuisine Feng Shui.

Pas question de laisser du mauvais Chi s’y installer, cela polluerait la nourriture, source d’énergie et de vie. Pour faire fuir le Chi yin, source de maladies, et favoriser le bon Chi, gardez cette pièce propre et rangée.

#7. Une salle à manger Feng Shui.

Rare sont aujourd’hui les pièces dédiées à la salle à manger. Souvent, celle-ci s’intègre dans le salon. Cela dit, certains principes sont à respecter pour optimiser son rôle de convivialité et d’énergie, et permettre à chacun d’y faire le plein d’ondes positives.

#8. Une chambre Feng Shui.

Une chambre feng shui répond au principe selon le quel «le moins est mieux». Yin par excellence, elle représente la douceur, la nuit, la féminité, la sérénité, le rêve, le repos, la réflexion et le secret. Mais c’est aussi le point d’ancrage du couple, et si elle sert à dormir, elle sert aussi aux ébats amoureux !

#9. Une chambre enfant Feng Shui.

Pièce à jouer, pièce à dormir, la chambre d’enfants doit dégager une atmosphère à la fois de liberté et de sécurité. Les enfants doivent se sentir à l’abri dans ce petit univers.

#10. Le terrain idéal.

À l’origine, le feng shui consistait à choisir le lieu où les cinq éléments (l’eau, le bois, la terre, le feu et le métal) étaient le plus en harmonie pour construire une maison. Peu à peu, le terme a désigné la revitalisation de l’espace intérieur, en tenant compte de l’environnement extérieur ; d’où l’intérêt, encore aujourd’hui, de faire construire sur un terrain adapté.

#11. Feng Shui et construction.

Shell, British Airways, Marks & Spencer et même Bill Clinton ont fait appel à des maîtres en feng shui pour aménager leurs bureaux et sièges sociaux. Cependant, l’idéal est de mettre à profit cet art dès la conception des plans, pour une optimisation de l’ensemble.

#12. Feng shui et géobiologie.

En feng shui, tout est histoire d’énergie, et il y en a partout : dans l’air, dans les choses, dans les personnes, dans les plantes… En clair, tout ce qui nous entoure est doté d’énergie, une énergie perpétuellement en mouvement. Ainsi, les transformations qui surviennent dans notre environnement reflètent les changements qui se produisent dans notre vie quotidienne. La géobiologie, qui étudie l’environnement, est donc en toute logique à relier étroitement au feng shui.